Etudes en France : Quel rôle joue Campus France ?

Depuis une dizaine d’années, certains étudiants étrangers désireux de suivre un cursus académique en France sont orientés vers une structure dénommée Campus France. Une structure pas très connue dont la réputation est mitigée. A travers cet article, allons à la découverte de Campus France. Quelle est cette structure et quel joue-t-elle concrètement?

Créé en 2010, Campus France est une structure de l’Etat français. Organisme à caractère industriel et commercial, il a pour but de valoriser et de promouvoir à l’étranger le système d’enseignement supérieur et de formation professionnelle français. La structure est présente dans 41 pays (Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, États-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République démocratique du Congo, Russie, Sénégal, Singapour, Taïwan, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam). Ses services sont logés au sein des Instituts Français (ex Centre Culturel Français) de ces pays. Cette structure a trois missions essentielles :

Campus France Cotonou
  • la valorisation et la promotion à l’étranger du système d’enseignement supérieur et de formation professionnelle français, y compris par le suivi régulier des ressortissants étrangers ayant accompli tout ou partie de leur cursus dans le système français d’enseignement ou le réseau d’enseignement français à l’étranger ;
  • l’accueil des étudiants et chercheurs étrangers, y compris l’aide à la délivrance des visas et l’hébergement, en appui aux universités, aux écoles et aux autres établissements d’enseignement supérieur et de recherche, ainsi qu’aux collectivités territoriales ;
  • la gestion de bourses, de stages et d’autres programmes de la mobilité internationale des étudiants et des chercheurs ;
  • la promotion et le développement de l’enseignement supérieur dispensé au moyen des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Aujourd’hui, plus de 95% des universités publiques françaises aussi bien dans la métropole que dans les DOM TOM sont liées à Campus France. A ce titre, Campus France est l’interface entre les étudiants des pays ci-dessus cités, candidats aux études en France et ces universités. Les agents de Campus France vont aider ces derniers à constituer un dossier, à définir leur projet d’études et leur projet professionnel, à choisir les universités qui les intéressent et à leur adresser leur candidature. L’importance de Campus France réside également dans le fait qu’il émet un avis sur la candidature de chaque étudiant ; un avis dont tiennent compte les universités (pour accepter ou refuser une candidature) et surtout le consulat de France pour la délivrance du visa.

Il faut préciser cependant que quelques universités (seulement) ne sont pas liées à Campus France. C’est le cas de l’Université de Paris Saclay ou encore AgroParisTech. Cela veut dire que ces universités permettent aux étudiants de les contacter directement et soumettre leur candidature. Mais là encore, une fois la candidature acceptée, l’étudiant doit se rendre dans la structure Campus France de son territoire pour y remplir certaines formalités. Car si toutes les universités françaises ne lui sont pas liées,  Campus France travaille en étroite collaboration avec le consulat de France. En effet, des documents délivrés par la structure doivent obligatoirement figurer dans le dossier de demande de visa étudiant. Et d’ailleurs, le consulat  tient compte de son avis sur chaque candidature pour délivrer ou non le visa.

Campus France Vietnam

Précisons que cela concernent uniquement les universités publiques. Les universités privées reçoivent directement elles-mêmes les candidatures des étudiants. Ces derniers doivent se rendre à Campus France une fois leur candidature acceptée pour y remplir les formalités notamment pour le visa. Campus France joue donc un rôle central dans les démarches des étudiants étrangers aspirants à poursuivre leurs études universitaires dans l’Hexagone. Si donc vous êtes citoyens de l’un des 41 pays cités plus haut, vous devez absolument passer par Campus France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.