Hôtesse de l’air ou Steward. Le métier dont beaucoup rêvent

Conçu par Freepik

Dans le secteur de l’aviation, l’un des métiers les plus attrayants est celui d’hôtesse de l’air ou steward. Allons à la découverte de ce métier aussi exigeant que passionnant.

Pour beaucoup de personnes, devenir hôtesse de l’air ou steward est un rêve. Encore appelé PNC, Personnel navigant Commercial, l’hôtesse de l’air ou steward exerce son métier essentiellement dans les avions, lors des vols. Responsable de la sécurité des passagers, il/elle veille à leur bien-être tout au long du vol sous l’autorité du commandant de bord. La journée–type de l’hôtesse de l’air ou steward commence au sol avant le vol lorsqu’il/elle se rend en salle de briefing pour prendre connaissance de l’équipage.

Son rôle

  • S’assurer du bon fonctionnement des équipements et appareils de la cabine (emplacement des gilets, état des toboggans, …)
  • Accueillir les passagers à bord
  • Informer les passagers des consignes de sécurité et des procédures en cas d’incident
  • Assurer le maximum de confort aux passagers en répondant à leur demande avec amabilité, sourire
  • Prendre soin des personnes ayant besoin d’une assistance particulière
  • Informer les passagers sur le déroulement du vol ; 
  • Assurer un service de bord et sert les repas et rafraîchissements. 
  • Faire aussi du petit rangement.
Conçu par Freepik


Même si ce métier plait à beaucoup de personnes, il faut savoir qu’il est très exigeant et stressant. En effet, l’hôtesse de l’air ou steward effectue beaucoup d’heures de vol par semaine avec des horaires décalées, ce qui est usant physiquement. Il doit faire face aux décalages horaires qui s’enchaînent, au changement brusque de climat et une vie personnelle peu stable en raison de ses nombreux déplacements. Il passe peu de temps avec sa famille.

Par contre, il voyage beaucoup, découvre presque toutes les villes du monde (pour ceux qui sont sur les longs courriers). Certaines compagnies selon leur disponibilité permettent à leur personnel naviguant  de faire du tourisme dans les villes où elles font une escale afin de leur permettre d’évacuer le stress.

Qualités

  • Maîtrise de soi
  • Résistance physique et nerveuse
  • Courtoisie (sourire tout le temps)
  • Sens du service et du contact
  • Sens psychologique
  • Maîtrise de l’anglais…

Salaire

La rémunération dépend selon les compagnies. D’une façon générale,  un débutant perçoit 1800 € (près de 1200.000 F CFA) par mois . Ceux qui sont bien payés perçoivent jusqu’à 3500 € (près de 2.300.000 FCFA) par mois, après quelques années d’ancienneté.

Certaines compagnies telles que Emirates basée à Dubaï recrutent très souvent des hôtesses de l’air et stewards

Formation

Le bac est nécessaire pour intégrer une école  de formation professionnelle afin d’obtenir votre certificat. D’autres tests peuvent être exigés selon les pays  et selon les compagnies dans lesquelles vous postulez après votre formation. La plupart des compagnies exigent d’avoir un très bon niveau d’Anglais.

Il en existe dans chaque pays, comme l’Ecole internationale d’Aviation au Bénin, l’ESMA AVIATION ACADEMY située à Montpellier dans le sud de la France, l’une des références en Europe.

Cet article vous a-t-il aidé ? Avez-vous un commentaire ? Voulez-vous partager cet article ? N’Hésitez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.