Le métier de monteur vidéo: que savoir?

Conçcu par Freepik

Vous vous sentez une passion pour l’image et le son, pour les métiers qui y sont liés ? C’est peut-être là que se trouve votre avenir. Il faut savoir qu’il existe beaucoup de métiers plutôt intéressants dans le secteur de l’image et du son. Découvrons aujourd’hui l’un de ces métiers, celui de monteur vidéo ou monteur d’image et de son.

Le montage vidéo consiste à sélectionner des images enregistrées sur un support électronique et à les assembler en une suite cohérente ou d’expression artistique. Ça paraît compliqué ? Pas de panique, je vais tout vous expliquer.

Que fait le monteur vidéo ?

Le monteur vidéo est comme un maestro, un metteur en scène de l’image. A partir de nombreux documents audios et visuels, donc des images et du son, il construit un ensemble cohérent et  compréhensible. C’est grâce au travail du monteur vidéo que nous voyons les films, les clips vidéos, les dessins animés, les reportages diffusés dans les journaux télévisés et tout  autre élément diffusé à la télévision. Son travail permet d’éliminer les images inutiles ou indésirables afin de constituer un bloc d’images propres et plaisant à regarder. En effet, un compte-rendu d’une conférence diffusé dans le journal télévisé par exemple ne dure que quelques minutes. Tout simplement parce qu’un monteur vidéo est passé par là, éliminant de longues minutes d’images pour ne retenir que les choses importantes. Il peut travailler avec un scénario strict à respecter ou encore avoir carte blanche et imaginer la durée des plans, les incrustations, les effets, etc…

C’est un métier tellement important dans le monde de la télévision que certaines écoles de formations proposent parmi les modules de formation du journaliste des cours de montage vidéo. Cela permet à ce dernier d’être autonome et de ne pas attendre longtemps un monteur occupé par autre chose.

Quelles sont ses compétences techniques ?

Le monteur doit donc maîtriser la technique du montage vidéo et les logiciels de montage tels que Adobe Première. C’est un métier de fond. Il est parfois amené à se rendre sur le lieu de tournage de la vidéo, afin de bien s’imprégner du projet de vidéo. Il peut être amené à travailler dans le monde du cinéma (films, dessins, animés, bandes-annonces, etc.), de l’audiovisuel (émissions, téléréalité, montage en direct, etc.), d’internet (pour des web tv, émissions en ligne, etc.) ou pour les entreprises et les marques (vidéos institutionnelles, publicités, développeur de jeux, etc.).

Quelles qualités doit avoir un monteur vidéo ?

Le montage vidéo est un travail exigeant. Le monteur  doit alors avoir un sens de l’écoute et de la diplomatie. Il doit savoir être minutieux, capable de se concentrer et avoir une grande mémoire visuelle. Sur le plan technique, il doit maîtriser les possibilités offertes par les logiciels et aussi  avoir des qualités artistiques.

Un métier exigeant ?

Le monteur quand il est sur un projet, travaille beaucoup et parfois même la nuit. Eh oui ! Il faut être passionné pour décider d’en faire son métier. Les monteurs de l’ORTB vous diront qu’ils rentrent chez eux parfois tard le soir. Car il faut apprêter l’élément qui doit être diffusé dans le journal télévisé de 7h par exemple.

Quelles sont les qualités d’un monteur ?

Un sens de l’écoute et de la diplomatie s’imposent pour faire le métier de monteur vidéo. Le monteur doit faire preuve de minutie, de capacité de concentration et de mémoire visuelle. Sans oublier les compétences techniques, indispensables pour maîtriser les possibilités offertes par les logiciels et bien sûr les qualités artistiques..  Il doit avoir des notions de cinéma et savoir associer les plans et guider parfois le cadreur. Parfois même il assure les deux missions. Le monteur vidéo doit se plier parfois à des exigences, cependant, il est peut être assez libre dans son travail. L’imagination et la créativité font partie de son travail afin de faire une belle vidéo, adaptée à la cible et satisfaisante pour ses clients

Conçu par freepik

Combien gagne un monteur vidéo ?

Dans une entreprise de télévision ou une agence spécialisée, le salaire du monteur vidéo se situe entre 100.000 et 200.000 F CFA. Les agences les mieux assises dans le domaine peuvent payer plus à un monteur expérimenté et jouissant d’une certaine ancienneté.  Mais la meilleure option est de disposer soi-même de son propre banc de montage, c’est-à-dire son propre matériel. En effet, le monteur qui est en freelance peut facturer ses prestations assez chères et percevoir plusieurs centaines de mille (entre 200.000 et 1 million et parfois même plus) après le montage d’un clip vidéo ou d’un film par exemple.

Quelle formation faire pour devenir monteur vidéo ?

Si ce métier vous intéresse, il vous faut nécessairement aller dans une école spécialisée, une école de cinéma, d’audiovisuel ou de jeux vidéo. Généralement, il faut une formation d’au moins deux ans, voire trois ans (licence) pour maîtriser totalement les logiciels et pouvoir apporter votre touche personnelle aux productions. Une formation de niveau master est également possible au Bénin et à l’étranger et permet de développer l’expertise dans le domaine pour occuper rapidement des postes de responsabilités soit dans une entreprise ou sur un tournage.

Dans quelles écoles aller ?

Au Bénin, les écoles de formation dans le domaine sont essentiellement dans le privé. La référence de la sous-région est certainement l’ISMA. Mais d’autres telles que ESAE, Vidéo Leader, ICO à Ouidah forment aussi des étudiants en montage vidéo.

Vous avez aimé cet article? Faites-le savoir.

Vos commentaires et suggestions sont attendues. Aidez-nous à mieux vous servir.

1 réponse

  1. Kervs dit :

    Mmh.. très intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.